Xidoor France | Environnement
Xidoor Doorsystems France est filiale du groupe Xidoor, basé aux Pays Bas. Elle est spécialisée dans la vente de portes de distribution intérieurs bois, laquées et stratifiées et huisseries laquées. Sa clientèle est majoritairement composée de menuisiers et d’industriels. Les clients indirects sont les promoteurs, maîtres d’ouvrage privés ou publics. Les autres interlocuteurs sont des architectes, bureaux d’études, économistes et dans une faible proportion des particuliers. Sa force de vente est composée d’agents commerciaux régionaux qui sont en contact avec les professionnels
Xidoor France, Doorsystems, France, filiale du groupe Xidoor, vente de portes, distribution, intérieurs bois, laquées et stratifiées, huisseries laquées, professionnels, portes, porte laquée, Svedex, Berkvens, sur commande, portes modernes, Collections, Collection plus 3, Niveau 1, Essentiel, Niveau 2, Excellence, Niveau 3, Summum, Collection Superlak, Superlak, superlak, Blanc Alpin, Extra blanc, EPC, Electronic Polymer Coating, Electronic, Polymer, Coating,
4813
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-4813,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-theme-ver-13.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive

Construction durable

Chez Xidoor France, producteur et fournisseur de portes intérieures,  la durabilité signifie plus que protéger l’environnement, c’est une philosophie d’entreprise garantissant sa continuité et gardant les yeux tournés vers l’avenir.

REP

Usine
Berkvens

Achats
Durables

Emballage Durable

Ambition & Objectifs

Traitement des Déchets

REP = Responsabilité élargie du producteur

Application au 1er mai 2023

La loi AGEC (Loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) encadre la REP et demande à tous les producteurs et metteurs sur le marché de produits de construction du bâtiments, de gérer la fin de vie des matériaux.

Grâce à cette éco-contribution obligatoire,  La filière REP, organise la collecte, le tri et le recyclage des déchets et des produits en fin de vie.

Pour ce faire, XIDOOR a adhéré à l’éco organisme ECOMAISON, sous le numéro° FR332612_04TKMF

Le coût de cette éco-contribution qui totalement transparent, est collecté auprès de nos clients, sur chaque facture, puis est intégralement reversé à l’éco-organisme collecteur. Ces tarifs sont fixes et ne peuvent pas être négociés car obligatoires.

Il est conseillé refacturer les différentes éco-contributions des matériaux à vos clients. (pas obligatoire)

Vous pourrez trouver le barème de l’éco-contribution de notre gamme en cliquant ici .

Notre usine Berkvens et la durabilité

La durabilité signifie pour notre usine Berkvens plus que protéger l’environnement , c’est une question d’entreprise intelligente garantissant sa continuité et gardant les yeux tournés vers l’avenir.

Pour souligner cette attitude et l’ancrer dans nos activités quotidiennes, notre usine Berkvens a inscrit sa politique de durabilité dans ses propres stratégies et plans d’entreprise.

Nous avons à cet effet décidé de privilégier 2 ODD (Objectifs de Développement Durable) au sein de notre, politique de durabilité. Il s’agit des ODD 12 & 13 (Établir des modes de consommation et de production durables & Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques). Nous orientons l’action de notre organisation vers 2 transitions:

      • transition d’une économie linéaire à une économie circulaire
      • transition de l’énergie fossile à l’énergie durable

Pour nous donner plus de moyens dans ce domaine, nous avons l’an dernier établi une nouvelle politique d’achats socialement responsables (ASR) reprenant 5 thèmes que nous approfondirons les années qui viennent, par étapes ,bien entendu, dans le respect du principe, « progress before perfection ».

Achats durables

En moyenne, en tant que fabricant de matériaux, entre 70 et 90 % des émissions de CO2 et de l’impact environnemental total proviennent de l’amont de la chaîne (émissions du scope 3). Cela fait de l’approvisionnement responsable l’un des instruments les plus directs et les plus puissants pour atteindre les objectifs de développement durable.

Emballage durable

L’emballage en plastique est un enjeu majeur et à juste titre quand on sait qu’à chaque minute – c’est moins que le temps de lire cette page – l’équivalent d’un camion poubelle plein de plastique se retrouve dans des rivières et finalement dans la mer. Seuls 14 % des emballages plastiques utilisés dans le monde sont recyclés, tandis qu’un tiers finit dans des écosystèmes fragiles et 40 % finissent dans des décharges.

Chez Berkvens, nous veillons à une mise en décharge appropriée et responsable. Nous avons encore renforcé notre politique et mené des recherches approfondies pour rendre notre processus d’emballage plus écologique.

Définitions des processus d’emballage :

      • Éviter :  Dans la mesure du possible, nous essayons d’éviter les emballages et de ne les utiliser que si nécessaire.
      • Réduire :  ne peut-on pas éviter les emballages ?
      • Réutilisation :  Dans la mesure du possible, nous réutilisons les emballages ou les utilisons d’une manière différente.
      • Recyclage :  Nous assurons le meilleur recyclage possible.

Nous pensons qu’en tant que société responsable, nous devrions avoir une discussion réelle et objective sur l’emballage. Nous croyons en une approche holistique pour rendre le sujet de l’emballage plus durable. Selon nous, l’emballage est un processus et un moyen de transporter un produit de manière qualitative et sans dommage. Nous ne devons pas seulement regarder la matière première ou l’apparence du produit, mais aussi l’impact de l’ensemble du processus. En n’emballant pas ou en emballant un produit de manière minimale, ce qui entraîne plus de dommages et/ou de travaux de réparation, cela se traduit toujours par un impact CO2 plus important dans la chaîne et nous dépasserions alors notre objectif.

Nous restons donc réalistes et assurons toujours une livraison de haute qualité de notre produit.

Ambition & Objectifs

En tant que société responsable, nous voulons nous conformer aux directives du Pacte Plastique 2025.

Cela signifie :

      • Utilisation de matériaux d’emballage 100 % recyclables
      • 20 % de réduction des matériaux d’emballage inutiles/non fonctionnels
      • Utiliser 20 % de plastique issu de matières premières renouvelables
      • Utilisez au moins 30 % de plastique recyclé dans nos matériaux d’emballage
      • C’est pourquoi nous avons fait effectuer des recherches sur nos méthodes et nos matériaux d’emballage. Le « modèle des cinq perspectives » du KENNIS INSTITUUT for Sustainable Packaging (KIDV) a également été utilisé à cette fin.

Traitement des déchets et création de valeur

En 2050, les Pays-Bas seront complètement circulaires », déclare le Cabinet d’état dans le cadre du programme gouvernemental « Économie circulaire ». Les déchets n’existeront plus tels que nous les connaissons aujourd’hui car tout sera réutilisé dans les matières premières et les produits. En tant que société responsable, nous voulons faire une bonne analyse de l’origine de nos flux de déchets. Nous convertirons ensuite ces flux de déchets en flux de matières premières pour conserver la valeur future. C’est pourquoi nous avons inclus « Déchets et symbiose industrielle » dans notre programme phare sur la durabilité.

En cela, nous suivons le principe des 4R (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler).

Nous appliquons cette approche au sein de 2 axes :

1 – Flux de déchets issus de la production

2 – Déchets de bureau et de cantine (XIDOOR France a entamé un grand changement vers la dématérialisation en 2021)

L’objectif de XIDOOR France est de devenir une société « no paper »

 

Actions et résultats remarquables

      • Recyclage de l’emballage post-production. Un meilleur tri de tous nos matériaux d’emballage entrants et de post-production (plastique) a déjà conduit à une collaboration avec PP Recycling.
      • Coopération avec les entreprises voisines. Isobouw (fabricant de produits EPS) récupère tous nos restes de matériaux d’emballage EPS. En conséquence, ils ne se retrouvent pas avec des déchets résiduels et nous créons une matière première au lieu d’un flux de déchets.
      • De plus, nous recherchons de nouvelles collaborations comme avec Excess MaterialExchange (EME), une place de marché sur laquelle l’offre et la demande dans le domaine des flux de déchets sont créés et ainsi transformés en matières premières.